logo

Lois et Institutions

À la suite de la formation de l’Union, la législation a énormément changé. Jadis, l’Empire, l’Église ou les Aigles d’Argent pouvaient juger n’importe quel crime qui était commis, et ce, sans se soucier de problème de juridiction. Maintenant, il en va bien autrement. En effet, il existe deux types de lois : les Lois Colossales, qui s’appliquent à l'ensemble des pays membres de l’Union, et les Lois Régionales, qui diffèrent de pays en pays.

Il existe maintenant 2 grands tribunaux pouvant juger un crime.

Tribunal Colossal

Tout d’abord, il s’agit de la plus haute instance de jugement. Ce dernier ne juge que les graves crimes envers les lois de l’Union. Être convoqué par le tribunal colossal est signe que vous ne reverrez pas la liberté de si tôt.

Tribunal Régional

Le tribunal régional juge quant à lui les graves offenses aux lois régionales. Leurs mœurs et coutumes changent de pays en pays. Être jugé par le tribunal régional d’Acludia serait mieux que par celui d’Enirak, raconte-t-on.

Depuis la fin de l’an 23 après la mort de Kalénia, l’île de Galiardim ne fait plus partie de l’Union Colossal. Étant privé de gouvernement, aucun des 2 tribunaux n’est en position de juger et condamner quelques méfaits que ce soit.

Autres Institutions d'importance

Les Aigles d'Argent

Groupe militaire formé à la base pour défendre l’empire. À la dissolution de ces derniers lors de la guerre civile, les aigles d’argent sont restés solidaires et ont agi comme agent de la paix et milice local dans certaines zones chaudes de l'ancien empire. En mémoire de ce mouvement, l’Union Colossal les a nommés officiellement comme la milice qui allait les représenter.

Les membres des aigles d’argent sont fiers, justes et efficaces, envoyés partout au travers de l’Union pour épauler les forces régionales en cas de crise. On trouve à leurs têtes le grand-général Alandre de Rildim, héros de la guerre civile sur Enaisyl. Sous sa tutelle, les aigles d’argent défendent des valeurs d’ordre, de paix et de sécurité.

L'Église Réformée de Kalénia et la Croisade

L’Église réformée de Kalénia naquit sous les efforts du porteur de l’essence divine et Portefaix Victor Denozak quelques années après la mort de Kalénia. Son financement basé sur la confection d’enluminure et la transformation d’Aurathril garantit une église prospère et un équipement de rêve pour ses membres.

N’ayant aucun pouvoir législatif depuis la laïcisation de l’état par Longunis, l’Église exerce quand même, sur le peuple et ses gouvernements, une influence importante. Elle fait office de conseil et d’aide humanitaire à travers le monde.Les havres, qui sont les points de regroupement des croisades, sont aussi des zones neutres où tous sont accueillis et protégés. Pour toutes ces raisons, les membres de l’Église réformée sont accueillis à bras ouverts, et ce, peu importe où ils vont.

La Grande Traque

Commandé et formé par Longunis lors de son court règne. Ces chasseurs de monstres traquent le mal sous toutes ces formes. Dirigés par les veilleurs, des traqueurs à qui l’on a rendu leurs droits, on y retrouve condamnés et volontaires, tous liés par un serment inviolable.

Altérés par la Biomancie, on les dit blindés. En effet, leurs corps et leurs esprits seraient altérés, leur offrant une protection contre des maux qui affligerait la plupart des homocélestiens. De plus, leurs devoirs passent avant tout, et ce, même avant leurs droits fondamentaux… Leur efficacité est indéniable, bien que leurs méthodes soient parfois peu orthodoxes.

Depuis la bataille de l’île démoniaque, menée par le célèbre Escadron des fers, la Grande Traque ayant subi de lourdes pertes fut forcée de fermer certains avant-postes et de repenser leurs façons de faire. En abandonnant les patrouilles qu’ils avaient l’habitude de faire, ils choisirent de rendre accessible à quiconque en faisant la demande, de faire appel à une de leurs équipes spécialisées.

Les Marshals des 7 Nations

Il s’agit d’une initiative d’Emlok De klormak, héro Hobgobelin de la guerre civile sur Enirak. Tanné de voir les Recherchés constamment s’en tirer, il a créé les Marshals des 7 nations, leurs buts étant de purger celles-ci de tous les fugitifs. Les membres des 7 parcourent donc le monde, dans le but de capturer les indésirables et de rémunérer ceux qui capturent les Recherchés. Ayant le monopole des nombreuses Oubliettes au travers du monde, ils œuvrent à ce que les individus qui y sont jetés le soit pour les bonnes raisons. De plus, ils ne se gênent guère pour punir ceux qui abusent de leurs installations!

Les Abyss’Hal

Bien que, sans être à proprement parler une institution officielle, les Abyss’hals sont parmi les individus les plus importants du monde.

Émissaires de Zorak, on les reconnaît facilement à leurs branchies et leurs capacités à communiquer avec les morts. Ils sont envoyés par ce dernier partout dans le monde à la recherche d’encre du destin, matière essentielle à la gestion des âmes des homocélestins. Au passage, les Abyss’hals performent parfois les rites funéraires, mais rarement sans rétribution. Selon la rumeur, un corps envoyé à Zorak par un Abyss’hal a beaucoup plus de chance de se rendre jusqu'à lui.

Se voulant neutres, ils sont à la fois craints et respectés de tous, peu importe où ils vont, comme un messager de la mort le devrait.

Le Sagittaire

Le nouveau statut de l’île de Galiardim a forcé certains nouveaux arrivants à trouver des moyens innovants pour faire acheminer du courrier jusqu’aux pays membres de l’Union et parfois même plus loin.

Le Sagittaire n’est pas une institution reconnue, toutefois il représente le seul moyen accessible à tous de faire parvenir lettre et petit colis vers l’extérieur! Son faible nombre d'employés, sa discrétion et surtout sa fiabilité font du Sagittaire un des noyaux du nouvel écosystème qu’est Galiardim. Tolérés partout où ils passent, vu la nécessité de leurs services, les postiers à la solde de l’oiseau voyageur sont des sources précieuses d’information pour ceux qui savent se montrer généreux.

Les tribus natives

Loin d’être une institution, les tribus natives font toutefois partie du décor de Galiardim depuis sa création par les dieux pour y enfermer Kalénia. Leur histoire est longue, mais la mort de chimère y marque le tournant d'un nouveau chapitre.

Presque exclusivement composés de Mongrels adorateurs de la déesse native, les autres races, bien qu’acceptées, doivent tout d’abord faire leurs preuves s'ils veulent faire partie d'une tribu. Ils sont perçus comme les protecteurs de l’écosystème de Galiardim. Agissant comme agent de régulation pour la nature en colère et comme gardiens vis-à-vis de ceux qui voudraient en abuser.

Les tribus natives considèrent les colons comme étant responsables, par leurs inactions, de la mort de chimère. Ils sont donc extrêmement agressifs et antipathiques à leurs égards.

La noblesse

La noblesse a énormément évolué au fil du temps. Jadis, le titre de noblesse était proportionnel à la taille de la terre que possédait un noble. Malheureusement avec les générations, les nobles transmettent leurs titres à leurs enfants qui n’étaient pas toujours financièrement à la hauteur de ceux-ci. Forcée de constater que son élite sociale n’était pas forcément son élite financière, l’Union procéda à une refonte de l’attribution et de la valeur de ces titres. Dorénavant, le titre de noblesse ne serait pas acquis à l’achat d’une terre qui pourrait être léguée.

Les titres de noblesse sont des parures verbales ostentatoires et dispendieuses permettant au noble d’afficher leurs aisances financières. Plus le titre est élevé, plus le noble est riche. La terre du noble prenant ainsi le nom du titre qu’il a acquis. Les titres n’étant plus héréditaires, l’Union s’assure ainsi du capital que possède l’acquéreur. Les titres de noblesse assurent à ceux qui en possèdent un accueil chaleureux et une oreille attentive par les instances officielles partout au sein de l’Union Colossale.

Les Lois Colossales

Les Lois Colossales s’appliquent à tous les pays membres de l’Union Colossale, dont l’ile de Galiardim ne fait plus partie à ce jour.

Les Sentences

  1. Vous devrez rembourser le double de ce que vous avez dérobé à la personne concernée et en remettre le simple à l’institution qui jugera la cause.
  2. Vous recevrez une amende allant de 10 à 500 golems en fonction de la gravité du délit. Cette somme sera déterminée par l’institution propriétaire qui jugera votre cause.
  3. Vous recevrez un châtiment corporel mineur une fois le jugement rendu (pénalité).
  4. Vous serez exécuté par un bourreau de l’Union.
  5. Vous serez convoqué par les Aigles d’Argents aux travaux forcés.
  6. Vous serez condamné, pour une durée déterminée par le juge, à la Grande Traque.

Tout Noble peut se voir retirer ses terres, ou même son titre, pour toutes les infractions mentionnées ci-haut.

Tout individu ayant été pris 3 fois pour le même crime sera marqué à l’Infernium, afin que tous puissent constater l’ampleur de ses crimes.

Les Lois sur Galiardim

Sans l'appui de l’Union Colossale ou d’un gouvernement officiel, aucune loi n’y est appliquée. Seuls le territoire du Bastion Libre, sous la tutelle d’Enirak, et le Havre des Croisés sont tenus de faire respecter les lois de l’Union en vertu de leurs statuts politiques.

La sécurité et le maintien de l’ordre se retrouvent désormais complètement entre les mains des habitants de l’ile.

N.B. Le récent statut de l’île ne permet pas encore de savoir si un groupe organisé a pris ou non de façon légale ou non le pouvoir.